29/08/2008

Enfin sous les verroux ces criminels

 

Vingt-sept cadavres avaient été retrouvés dans des fossés du Brabant wallon à ORP-JAUCHE
Trois suspects ont été interpellés suite à la découverte, les 20 et 22 juillet, de vingt-sept cadavres de chiens dans le Brabant wallon. Les animaux avaient été abandonnés dans des fossés après avoir été sauvagement massacrés. Certains avaient eu le poitrail perforé, d'autres le crâne fracassé et les pattes brisées.
Le premier charnier avait été découvert à Noduwez par des passants. Il comportait dix-neuf chiens dont onze chiots. Le deuxième, découvert deux jours plus tard à Folx-les-Caves, comportait huit chiens dont un chiot.
La police de Jodoigne qui s'interrogeait sur le motif de ces assassinats avait privilégié plusieurs pistes dont celle d'un particulier qui voulait se débarrasser de ces animaux devenus fort encombrants. Mais devant le manque d'indices, un appel à témoins avait été lancé. Celui-ci a fourni à la police un grand nombre de renseignements et permis de mettre la main sur trois suspects habitant la région d'Eghezée et d'Andenne. "Sans être éleveur, l'un d'entre eux possédait un trop grand nombre de chiens , indiquent les forces de l'ordre. Ne sachant pas comment il allait s'en débarrasser, il a décidé de les abattre."
À l'aide d'un complice, il aurait pris sa carabine et tiré sur ses animaux tandis que son compère se chargeait de les massacrer en les frappant à la tête et au niveau des pattes à l'aide de bâtons et de battes de base-ball. Et pour éviter d'être repéré, l'individu aurait tenté de se débarrasser des cadavres à l'aide d'un deuxième complice.
Les trois individus ont été confondus après les appels à témoin. Ils ont été mis à la disposition du parquet et devraient être cités devant le tribunal correctionnel de Nivelles. Ils risquent tous les trois une peine d'emprisonnement ferme assortie d'une lourde amende.
---------------------------------------------------------------------------------------------
Moi j'espère qu'ils seront renfermés longtemps et qu'ils auront à payer une lourde amende afin d'aider des refuges dans le besoin si c'était possible! ces criminels méritent plus mais je pèse mes mots sur mon blog... mais je suis contente qu'ils soient déjà interpellés aisni ils ne recommenceront pas
Bravo la Police Belge d'avoir été si rapide pour les trouver!

19:59 Écrit par Christel dans AIDER les animaux | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Quelle bonne nouvelle ! Je me demandais justement si on avait avancé dans cette enquête. Je suis heureuse d'apprendre que la police a mis la main sur les suspects (et sans doute aussi les coupables) et j'espère qu'ils récolteront ce qu'ils ont semé : de la prison ferme et une amende "salée".

Écrit par : Véro et Cie | 02/09/2008

c'est honteux et j'espère qu'ils paieront et [u][b]lourdement[/b][/u]

Écrit par : nany | 09/09/2008

Les commentaires sont fermés.